Voilà un petit moment que je ne vous ai mis de billet sur le blog, mais le boulot et le fait de ne pas avoir ma monture (problème sur ma Fox) ne m'ont pas donné l'occasion de vous mettre de nouvelles traces.

Mais aujourd’hui je viens vous donner mon ressenti sur l’essai que je viens de faire sur le Pazer, le FatBike de Mondraker. RE-DOU-TABLE le bestiaux !!

IMG_1929

Perché sur ses gros boudins, qui de prime abords mets un peu le moral dans les chaussettes quand on se dit qu'il va falloir emmener ça, mais qui finalement se laisse promener avec une aisance surprenante.

IMG_1925

IMG_1927

Certes sans grande condition physique car sans roulage depuis 2 mois (et l'on perd vite quand on passe la quarantaine) j'ai agréablement été surpris par la capacité de cet engins à monter les côtes. Le 22/36 m'aura été nécessaire pour cette première, mais largement faisable. Ses gros pneus absorbent les cailloux, racines et autres petits obstacles, les passages sur matériaux meubles se font sans dévier de sa trajectoire, bref le Fat avale tout sans broncher.

Pour ce qui est de descendre, les larges pneus offrent une stabilité redoutable, permettant de ne pas toucher aux freins (enfin presque pas). La basse pression (dont le réglage est très important) permet d'avoir un grip impressionnant et d'absorber les mouvements de terrain avec bonheur. Seul petit bémol en ce qui concerne les parties caillouteuses où même si les pneus font bien le job, la fourche rigide vous en mets plein les bras et les épaules. La version avec la bluto (la fourche suspendu de chez Rockshox) s'avèrera surement plus confortable sur ce type de terrain.

IMG_1932

En conclusion ce FatBike est vraiment super sympa à rouler. C'est un vélo pour randonner tranquillement, peu exigent dans le rendement et qui met en confiance. Une autre approche du VTT qui ne me laisse pas indifférent du tout...

 

Je tiens à remercier Philippe du Coin du Vélo à Nyons pour le pret de ce FAT et qui me permet de vous le présenter.